26
COMM.

3 stratégies simples pour bâtir votre liste de 500 prospects en 30 jours chrono !

Dans cet article, je vais vous présenter 3 techniques, qui peuvent chacune d’entre elles vous apporter un minimum de 500 prospects avides d’acheter vos produits, en 30 jours chrono.

Pourquoi est-ce si important ? Simplement parce que si aujourd’hui vous n’avez de liste de prospects, vous êtes coincé.

Pas de lancement de produit possible, et une relation bien plus faible avec les personnes qui vous suivent (si par chance une poignée pointent le bout de leur nez).

Alors, si vous désirez changer cela, et faire votre trou sur le web, lisez ce qui va suivre. 

Après avoir mis en application les stratégies ci-dessous (1 d’entre elles suffit), sous 30 jours vous aurez une audience qui vous écoute et prête à se transformer en acheteur dès que vous les sollicitez. En clair, la condition indispensable pour lancer votre premier produit ou faire la promotion d’un produit en affiliation, et ainsi générer des revenus sur le web. Et cerise sur le gateau, votre crédibilité va monter en flêche…

Prêt à passer à la vitesse supérieure ?  C’est parti !

Stratégie n°1 : Publier un article invité sur un blog partenaire

La première stratégie consiste à publier un article sur un blog leader de votre secteur. Stratégie connue, efficace, parfois bien appliquée, parfois qui tombe à plat si certaines erreurs sont commises. Voici les étapes à suivre :

Etape 1 : trouver le blog

Vous devez trouver un blog susceptible de publier votre article invité. Il vous faut identifier un leader de votre marché qui n’est PAS en concurrence avec vous. Ce qui doit guider votre recherche, c’est que ses clients aient le même profil que les vôtres, et que vos services soient complémentaires aux siens. Par exemple, si votre blog traite d’investissement immobilier, vous pouvez publiez un article invité sur un blog traitant de la gestion de son argent à destination des particulier.

Ensuite, pour appliquer cette stratégie, vous devez vous assurer que ce blog reçoit suffisamment de trafic, et que les lecteurs soient réactifs.

Un bon indicateur est le nombre de commentaires : si les articles du blog dépassent les 20 commentaires la plupart du temps, cela commence à devenir intéressant. Attention également au rythme de publication, un blog contenant un article par jour est rarement bon signe, car votre article sera noyé dans la masse.

Etape 2 : entrer en relation

Une fois ce leader trouvé, vous allez commenter ses billets les plus importants. Attention, quand nous parlons de commenter ce n’est pas juste « Wha ! Super article ! » Écrivez des commentaires qui apportent une vraie valeur ajoutée, vous pouvez par exemple donner une astuce supplémentaire que le leader aurait oublié de mentionner dans son article. C’est de cette manière que vous allez vous faire remarquer par les blogueurs influents.

Note : pensez bien sûr à glisser à l’issue de chaque commentaire un lien vers votre blog (ou de bien renseigner le champ prévu).

L’objectif pour vous est que cela débouche sur une conversation en-dehors du blog, idéalement sur skype, simplement pour faire connaissance. L’idée est juste de sympathiser, de faire part de vos projets respectifs, et d’essayer de le faire de manière naturelle, sans être obsédé par votre futur article invité potentiel.

Etape 3 : rédiger l’article

Vous devez rédiger un « article pilier ». Un article de haut niveau, taillé sur mesure pour plaire à l’audience du blog partenaire. Vous devez donner le meilleur de vous même, avec pour objectif de bluffer ce blogueur. Nous aurons l’occasion de vous montrer comment rédiger un article qui tient la route, mais pour débuter je vous conseille de suivre la structure pourquoi-quoi-comment-à faire chère à Eben Pagan, souvent appelée structure MERE (voici un article de Domination Web qui vous en explique le principe).

Chose très importante bien sûr, cet article a pour objectif d’apporter des visiteurs vers la page de capture sur votre site. Vous devez donc faire monter la sauce en fin d’article pour rendre irrésistible le fait de cliquer sur le lien et de récupérer votre cadeau.

Etape 4 : faire publier l’article

Une fois l’article ficelé, revenez vers le blogueur, et dites-lui simplement que vous avez écrit un très bel article, et que vous vous êtes dit que cela pourrait beaucoup intéresser ses lecteurs. Proposez-lui de le publier comme un article invité. Grâce à la relation que vous aurez bâti au préalable, si votre article est effectivement à la hauteur, la réponse sera favorable presque à tous les coups.

Important : Voici le plus qui fait toute la différence. Obtenir du partenaire qu’il envoie un email pour prévenir sa liste lorsque l’article est en ligne. Si votre article est vraiment excellent, il prendra cette initiative de lui-même.

Résultats escomptés :

Nouveaux inscrits à votre liste = nombre de visiteurs sur votre article invité * taux de lecteurs se rendant sur votre site à la suite de la lecture de l’article (pour récupérer le cadeau complémentaire) * taux de conversion visiteur -> prospect sur votre page capture.

Exemple : Nouveaux inscrits à votre liste = 5 000 * 30% * 50% = 750 prospects

cliquez pour télécharger gratuitement le guide

 

Stratégie n°2 :  Interviewer un leader du marché

La deuxième stratégie consiste à interviewer une personnalité, un leader de votre marché. Vous bénéficierez alors d’un afflux de visiteurs (transformés en prospects) et d’un fort boost de crédibilité.

Etape 1 : identifier le leader

Tout comme dans la stratégie 1, vous allez identifier un leader, une personnalité connue sur le marché, qui soit dans un domaine complémentaire au vôtre. Dans ce cas précis l’important est que cette personne dispose d’une liste de prospects de taille conséquente (10 000 emails minimum). C’est une information qui n’est pas facile à trouver. Cependant, voici quelques indices qui sont le signe d’une liste potentiellement intéressante :

Cette personne a déjà organisé un lancement orchestré pour l’un de ses produits, et a été promu par d’autres personnes déjà bien installées sur le marché.

Son processus de souscription à sa liste d’emails est clairement mis en avant et est bien travaillé : séquence automatique après inscription, page de capture…

Cela fait plusieurs années que cette personne est leader sur le marché

– Son site montre que son audience est très réactive (des articles sur son blog dépassent les 50 voire 100 commentaires).

Etape 2 : entrer en relation

Une fois ce leader identifié, vous allez nouer une relation avec lui.

S’il dispose d’un blog, adoptez la technique décrite précédemment et publiez des commentaires à forte valeur ajoutée sous ses articles. Dans le cas où vous ne seriez pas encore

S’il ne dispose pas de blog, entrez directement en contact avec lui :

1ère possibilité : le croiser à un séminaire auquel il se rend. Présentez-vous rapidement, dites pourquoi ce qu’il fait vous intéresse et demandez-lui s’il accepterait une interview. L’avantage est que vous pourrez éventuellement au pied levé effectuer cette interview – tant que vous l’auvez sous la main… Soyez donc prêt à saisir l’opportunité. (voici un exemple réalisé au web2connect avec Frederic Canevet).

Pour savoir à quel séminaire vous rendre, regardez s’il fait mention sur son site d’une participation à un futur évènement, ou s’il a pour habitude de participer chaque année à un évènement incontournable de votre marché. Pour information, certains évènements dressent la liste des participants à l’avance. Vous pouvez aussi contacter les organisateurs pour tenter de savoir si cette personne sera présente.

2ème possibilité : lui proposer un entretien à distance par skype ou par téléphone. Prévoyez si possible un entretien préalable pour faire connaissance et préparer au mieux l’interview.

Etape 3 : Préparer l’interview

Vous allez à présent préparer cette interview, afin qu’elle se déroule sans accroc.

Vous devez disposer d’une trame claire et la faire relire à votre interviewé au préalable. il aura certainement des suggestions pour l’améliorer, surtout s’il est habitué à ce type d’exercice de communication.

 Voici une trame possible :

Message de bienvenue : présentez-vous en une phrase et annoncez le thème de l’interview

Présentation de l’interviewé : faites monter la sauce, comme si vous le présentiez avant qu’il monte sur scène.

Posez vos questions : commencez avec des questions générales, entrez ensuite plus dans le détail

Posez une question de conclusion : choisissez une question plus ouverte pour conclure, par exemple « quel serait votre meilleur conseil pour […]? »

Concluez l’interview : Demandez si l’interviewé à un dernier message pour l’audience, remerciez l’interviewé et l’audience, et incitez fortement à l’inscription à votre page de capture pour recevoir le cadeau. Il faut que cela soit perçu comme une action indispensable.

Note : vous pouvez également proposer aux auditeurs de télécharger votre cadeau à n’importe quel moment de l’interview si celui-ci complète un point évoqué à ce moment-là.

Etape 4 : Réaliser l’interview et la publier sur votre site

Vous allez tout d’abord enregistrer l’interview. 2 cas se présentent :

1. en direct

Vous aurez besoin au minimum d’une caméra numérique, et de 2 micros cravate ou d’un bon micro placé entre vous 2 (si vous apparez à l’écran, ce qui à mon avis donne un côté plus humain à la discussion).  Testez le dispositif avant pour vous assurez qu’il donne un résultat de bonne facture. Et montez le tout avec un logiciel adapté (si cela vous intéresse, je pourrai développer ce point).

2. à distance

– Si vous pouvez utiliser skype, l’idéal est d’enregistrer votre écran avec la vidéo de vos 2 visages affichée (comme dans cet exemple).

Si vous bloquez sur ce point, vous pouvez également afficher une simple slide powerpoint, ou faire défiler votre écran (un exemple ici).

– Par téléphone, vous pouvez passer par des services de conférence téléphonique qui enregistrent votre conversation (en voici un – nous ne l’avons pas testé).

Là encore, testez le dispositif avant pour éviter toute mauvaise surprise.

Une fois l’interview réalisée, publiez-la sur votre site, avec un lien ou un bouton situé juste en-dessous, qui incite à s’inscrire à votre newsletter pour recevoir le cadeau. Le texte affiché sur le lien ou le bouton doit contenir le bénéfice perçu. Par exemple « télécharger gratuitement le guide 7 stratégies pour bâtir vos listes » 😉

Etape 5 : inciter le leader à prévenir sa liste de la publication de l’interview

Dernière étape de cette stratégie, qui est absolument indispensable pour en tirer tout le bénéfice. Vous devez obtenir du leader qu’il prévienne sa liste une fois l’interview publiée. L’idéal est de convenir de cela immediatement après l’interview, dans l’enthousiasme de l’instant. Posez-lui juste la question : « penses-tu pouvoir prévenir les gens qui te suivent lorsque je publie l’interview? ». Et ainsi, lorsque l’interview est publiée, envoyez lui le lien afin qu’il puisse le diffuser.

Résultats escomptés :

Nouveaux inscrits à votre liste = nombre d’inscrits sur la liste du partenaire * taux d’inscrits cliquant dans l’email diffusée sur la liste du partenaire * taux de conversion visiteur -> prospect sur votre site.

Exemple : Nouveaux inscrits à votre liste = 25 000 * 20% * 10% = 500 prospects

cliquez pour télécharger gratuitement le guide

 

Stratégie n°3 : Diffuser un manifeste gratuit auprès d’un partenaire

La troisième stratégie consiste à rédiger un manifeste (un rapport) gratuit et le diffuser sur la liste d’un partenaire. Parmi les 3 stratégies enseignées ici, celle-ci vous apportera le plus grand boost de crédibilité, et vous permettra d’enchainer rapidement sur le lancement de votre propre produit si cela fait partie de vos plans.

Etape  1 : identifier liste d’un leader

Comme pour les cas précédents, ce leader doit cibler le même profil de clients que vous, mains ne pas être en concurrence frontale avec vous. Il doit disposer d’une liste d’environ 10 000 prospects minimum. Je vous renvoie à l’étape 1 de la stratégie précédente pour des conseils permettant d’identifier une liste potentiellement intéressante. Inscrivez-vous également sur sa liste et vérifiez qu’il est en relation régulière avec sa liste, et qu’il n’est pas dans une approche trop vendeuse qui serait un indice d’une liste « peu réactive ».

Etape 2 : entrer en relation

Cette étape reprend les astuces enseignées aux étapes 2 des précédentes stratégies. Je vous invite à les parcourir à nouveau.

En résumé, dans le cas où ce leader dispose d’un blog, débutez par un commentaire très percutant et qui l’incite à rebondir, et poursuivez la relation en dehors du blog (idéalement par skype ou téléphone).

Dans le cas contraire, contactez le par le formulaire de contact et proposez-lui de faire connaissance (faites part – à minima – de votre projet pour lui donner envie de vous parler). Ou mieux, parlez-lui en direct à l’occasion d’un évènement.

Etape 3 : proposer et rédiger le manifeste

Avant de rédiger ce manifeste – et d’y consacrer une bonne semaine de travail appliqué – expliquez-lui le concept et dressez les grandes lignes de votre idée. Plus cela sera concrêt dans votre tête, plus il aisé de le convaincre. Si possible, montrez lui un petit extrait de ce que vous pourriez faire, pour lui prouver que cela aura de la valeur pour lui et ses prospects.

Votre manifeste doit être rédigé avec 2 objectifs principaux :

1) traiter d’un sujet qui aura le plus de valeur possible aux yeux des inscrits à la liste du partenaire (et donc aux yeux du partenaire)

2) rendre aussi indispensable que possible l’inscription à votre liste pour tous les lecteurs du manifeste.

Pour que la valeur perçue soit forte, un document de 10 pages est un minimum (sauf si vous dévoilez une stratégie à tomber par terre…), et vous devez l’illustrer et le structurer parfaitement. Je n’ai pas d’exemple idéal de manifeste à vous montrer pour le moment, car les nôtres ne sont pas diffusés en ce moment. Cependant, vous pouvez un trouver une traduction française du célèbre « internet business manifesto » sur le site de Boris – ma boite cartonne, dont la structure est excellente à de nombreux égards.

Question : Comment augmenter encore la valeur de votre manifeste aux yeux de votre partenaire ?

Le plus simple est de parler de domaines qui permettent au partenaire d’évoquer ses produits ou de lui permettre de placer ses liens d’affiliation à différents endroits du document.

Question : Comment rendre « inévitable » l’inscription à votre liste ?

– Redirigez vers un conseil « secret » à la fin de ce manifeste, offert sur votre site en échange de l’email.

– Redirigez vers un outil complémentaire qui décuple l’efficacité de, offert sur votre site en échange de l’email.

Etape 4 : diffuser le manifeste

A ce stade, votre partenaire entre en jeu, et aura pour tâche de diffuser le manifeste auprès de sa liste. Ne soyez pas trop « pushy », mais essayez tout de même d‘obtenir de sa part qu’il vous indique une date d’envoi. Ainsi, vous pourrez vous tenir prêt pour l’afflux de visiteurs, et lui tirer les oreilles (gentillement 😉 ) s’il n’a pas respecté la date convenue.

Résultats escomptés :

Nouveaux inscrits à votre liste = nombre d’inscrits sur la liste du partenaire * taux d’inscrits cliquant dans l’email diffusée sur la liste du partenaire pour télécharger le manifeste * taux de lecteurs cliquant vers votre site * taux de conversion sur votre page de capture.

Exemple : Nouveaux inscrits à votre liste = 25 000 * 20% * 50% * 50% = 1 250 prospects

cliquez pour télécharger gratuitement le guide

 

Voici donc 3 stratégies qui ont pour point commun d’être rapidement mises en place, même si vous partez de zéro.

C’est la première pierre pour vous faire une place sur votre marché.

A présent, ce que je vous invite à faire c’est :

1 : téléchargez la liste complète des stratégies pour bâtir votre liste

2 : posez toutes vos questions en commentaire ci-dessous

Maintenant, c’est à vous de jouer 😉

Bien chaleureusement,

Cyrille

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

( 26 commentaires )

  1. Bonjour Cyrille,

    Tout d’abord, je profite de cette occasion pour te féliciter ainsi que ton équipe pour votre très bon travail. Je vous suis depuis longtemps.

    J’ajouterai un conseil,la technique qui consiste à louer une base d’emails sur des sites non commerciaux (forums…), as-tu pu la tester?

    D’autre part, étant donné la qualité de tes réponses, j’aimerais te demander un conseil.

    En quelques mots, Co-learning est une plateforme communautaire de mise en relation dédiée aux ateliers de loisirs.

    Nous donnons la possibilité à toute personne (passionnés, experts ou professionnels) d’enseigner ses savoir-faire près de chez soi par le biais d’ateliers réunissant plusieurs participants curieux d’acquérir un savoir-faire culinaire, créatif, culturel ou vie pratique.

    Je suis en train de créer un guide gratuit sur les bonnes pratiques pour transformer une passion en une activité lucrative.

    Vers quels partenaires me conseilles tu de me rapprocher?
    J’ai pensé à ceux qui ont des blogs proposant des fiches pratiques, des sites de vente de créations faites main, de formations….mais étant donné le vaste domaine, je suis un peu perdue.

    Merci par avance

    J’en profite pour appliquer tes conseils!!! Si cela t’intéresse d’y participer, cela me ferait très plaisir!

    Séverine

    • Cyrille #

      Bonjour Séverine,

      Merci pour votre message.

      Concernant cette technique, qui est en effet une source de prospects potentielle, je ne l’avais pas incluse pour 2 raisons.
      Premièrement, c’est une technique payante, et je m’étais fixé pour objectif d’inclure uniquement des techniques gratuites dans celui-ci.
      Deuxièmement, si j’avais inclus les techniques payantes, je n’aurais pas cité celle-ci, ou alors sous des conditions strictes 😉
      C’est une technique que j’ai testé à de nombreuses reprises. Dans la grande majorité des cas, cette technique est trop risquée et peu rentable. En effet, rares sont les bases d’emails « réactives », et attention à celles qui vous facturent au nombre d’emails expédiés. Le problème est également bien souvent que les emails sont perçus comme des emails publicitaires par les abonnés à cette liste. Pour que cela fonctionne bien, il est impératif que le détenteur de cette dite-liste écrive l’email en son nom. Sans cela, vous vous retrouverez avec des taux d’ouverture dépassant très difficilement 5% et 1%, même si la liste est de qualité.
      Donc pour limiter les risques, lorsque vous faites un partenariat de ce type, commencez au moins systématiquement par un test avec un petit budget pour évaluer la rentabilité, et essayez d’obtenir que l’email soit envoyé au nom de l’expéditeur habituel. Avant même de procéder à ce test, questionnez ce partenaire sur les taux d’ouverture et de clics habituellement reçus sur sa liste pour des emails de ce type (il sera sans doute vague, mais insistez pour obtenir des ordres de grandeur, vous saurez si vous avez au moins une chance d’être rentable ou non). Et dans l’idéal, négociez un paiement ou nombre d’ouverture, ou même mieux, obtenez rémunérez ce partenaire à la vente ou au prospect, comme un affilié.

      Pour ta deuxième question, des sites d’ecommerce dans le domaine du loisir créatif, des sites sur lesquels beaucoup d’artisans amateurs proposent des produits (du style http://www.etsy.com), des sites de mise en relation local comme super-marmite.com… Concentre toi sur ta cible principale, établies quelques profils types, et regarde quels sont les sites visités par ceux-ci. Un petit conseil, tu peux utiliser Google ad planner (onglet recherche d’emplacements – par thème ou audience) pour faire une recherche de sites en te basant sur un profil d’internautes, peu de personnes le savent, alors que c’est une mine d’infos 😉

      Bien cordialement,
      Cyrille
      La MarkeTeam

  2. Très bien cet article, ça remet les idées au clair (notamment pour les trames « interview » et « retranscription de l’interview »)

  3. Eh bien, c’est un article très intéressant pour ma nouvelle vue.
    Vos idées inspirent ma bonne humeur.
    J’ai de bonnes nouvelles pour vous. Que diriez-vous mon web-site?

  4. Merci pour vos réponses.
    Pour l’instant, je suis dans l’écriture de mon bouquin et ça mobilise une grande part de mon énergie.
    Heureusement que je suis sur une belle plage thaïlandaise , ça me ressource pas mal.
    Mais je vais chercher un plan pour déjà monter un blog.
    J’ai déjà trouvé quelques cadeaux originaux que je pourrai offrir
    Quand je serai prêt, je ferai appel à vous.
    Cordialement
    FerDex

  5. etienne #

    bonjour a ts je suis nouveau ds le monde du blog,et surtt mon secteur est pour dire pas developper c est un avantage mais j ai mal a savoir quel leader de quel blog aller voir
    Mon secteur c est la video communication,les videos mails sure apple android etc… inconus en france.
    Merci de m aider a trouver si vs pouvez.
    passez ts un bon dimanche
    a bientt,

    • Cyrille #

      Bonjour Etienne,

      Pour vous et tous ceux parmi vous qui se lancent avec un projet innovant, vous devez regarder vers les secteurs les plus proches du vôtre. En l’occurrence, vous êtes à la croisée de 3 domaines :
      – Les smartphones
      – Le marketing/la communication, et plus précisément l’emailing
      – La vidéo

      Cela veut dire que vous devriez vous tourner vers des blogs leaders dans ces domaines :
      – Des marketeurs et communiquants qui ont un intérêt pour l’emailing ou le mobile -> il y a beaucoup de blogs d’agences de com et de marketeurs indépendants.
      – Des spécialistes des smartphones qui s’intéressent aux « usages » -> il y a de nombreux blogs consacrés à ces tendances sur smartphones.
      – Des personnes qui travaillent dans le domaine de la communication via la vidéo -> là encore beaucoup de blogs d’agences de com’ ou d’indépendant travaillant dans la vidéo.

      Dans ces 3 domaines, vous pourrez des blogueurs réputés prêts à communiquer sur de nouvelles tendances, ou à vous donner la parole directement sur leur blog.

      J’espère que cela vous offre des pistes de réflexion, à votre disposition si vous avez d’autres questions 😉

      Bien chaleureusement,
      Cyrille

  6. Bon alors, il va falloir que j’interviewe une grande personnalité du monde musical… Céline Dion… wach un peu compliqué… heu Michael Jackson… arch non trop tard… Bon allez plus simple, peut-être mon ami Jacky Lagger à la plume redoutable et à la note colorée…! 🙂

    • Guillaume #

      Tout est possible Vivian, ne vous limitez pas. Je vous conseils de (re)lire la semaine de 4 heures de Tim Ferris, il détaille dans son livre comment approcher les plus grands noms de la planète (Bush, Schmidt, Jobs …) pour leur poser des questions.

      Je l’ai déjà testé pour des personnalités importantes et il se trouve que ça marche à merveille !

      Amicalement,

      Guillaume

  7. gandhi #

    long vie a vos projets mr CYRILLE,et merci pour la vision dont vous faites preuves pour faire avancer l’humanité dans son ensemble.félicitation regardez toujours devant les blogueurs ont laisser un art et une littérature.

  8. Merci Cyrille , mais pour l’instant je me vois mal demander à Dukan. Ou Cohen une interview ! Dans ces cas la comment faire ? À tu une idée ?

    • Cyrille #

      Bonjour Richard,

      Tout à fait, car ceux-ci ne correspondent pas aux critères de tes partenaires potentiels. En effet, ils sont en concurrence frontale avec toi, comme précisé dans mon article.

      Tu devras au contraire te tourner vers des personnes ayant une activité « complémentaire » à la tienne. Par exemple des blogueurs qui travaillent sur le domaine de la santé en général, la remise en forme, le bien-être…

      Amicalement,
      Cyrille

  9. Tim #

    Merci pour cet article,
    De très bon rappel de façon concrète,
    avec chiffre à l’appui ça fait plaisir
    et ça motive 🙂
    Avoir des prospects est vraiment une
    base essentiel et cet article est
    donc bienvenu.

    • Cyrille #

      Merci Tim, ravi que cela puisse apporter un boost de motivation 😉 Les techniques sont là, encore faut-il les exécuter, et de manière consciencieuse, car si un ingrédient manque, la recette est ratée…! Donc je ne peux que vous encourager à mettre en oeuvre, pas à pas, en restant bien dans le cadre des conseils que nous apportons.

      Bien amicalement,
      Cyrille

    • Guillaume #

      Bonjour Tim,

      Merci pour votre commentaire, j’espère que comme vous le dites, cet article va motiver plusieurs autres personnes à enfin se lancer dans la création de liste pour faire passer le niveau de leur business au stade supérieur.

      Amicalement,

      Guillaume

  10. C’est formidable parce que l’on a déjà lu et entendu tous ces conseils, depuis ton blog Cyrille, ou d’ailleurs et que si cela ne marche pas bien, c’est simplement parce que … procrastination, paresse, non-persévérance etc … alors que TOUT est là !
    Merci encore pour la piqûre de rappel.
    J.L

    • Cyrille #

      Merci pour ton message Jean-Luc, ma réponse faite à Tim est je pense tout à fait dans la même veine, c’est somme toute le point le plus important que tu soulèves 😉

      Amicalement,
      Cyrille

    • Guillaume #

      Hello Jean-Luc,

      Oui c’est bien le problème de la plupart des formations sur internet. Tu auras beau lire les meilleurs articles, regarder les meilleures vidéos ou écouter les plus grandes interviews, si tu n’appliques pas les conseils que l’on peut y trouver, la situation n’évoluera jamais.

      Heureusement nous n’avons pas ce problème avec les membres de SAP. Le fait d’avoir un expert régulièrement au téléphone avec eux leur met un coup de boost et les fait repartir 🙂

      Amicalement,

      Guillaume

  11. Bonjour Cyrille

    Je peux confirmer que ça fonctionne comme ça.
    Cela c’est passé pour moi, alors que je ne cherchais pas vraiment de résultats.
    Mais si le courant passe bien, ça se fait naturellement.
    Cordialement
    Janette

    • Cyrille #

      Merci Janette pour ton feedback, tu es la preuve que ce type de stratégies fonctionne 😉

      Amicalement,
      Cyrille

    • Guillaume #

      Bonjour Janette,

      Merci de votre témoignage, vous êtes toujours aussi sympathique 🙂

      Je vous souhaite toute la réussite que méritez Janette, j’espère à très bientôt !

      Amicalement,

      Guillaume

  12. Félicitation pour ces stratégies très bien expliquées. J’en utilise déjà quelques unes et cela porte ces fruits.

    Il est en effet utile d’amener les lecteurs d’un site à grand trafic vers son site. A quels sujets pensez-vous lorsque l’on parle de commerce local sur son blog pour trouver des leaders « compatibles » ?

    Je télécharge le guide avec plaisir.

    Bonne continuation à l’équipe.

    • Cyrille #

      Bonjour David,

      Un grand merci pour ton commentaire, qui conforte ces conseils et motivera certainement certaines personnes découvrant ces techniques à passer à l’action 😉

      Tout blog ou site/portail s’adressant aux PME ou entrepreneurs sera une bonne vitrine ou un partenaire potentiel. Ceux donnant des conseils pour leur stratégie business et de développement commercial me semblent adaptés, car ton angle très « internet » te permet d’apporter un plus à ces sites sans être perçu comme en concurrence frontale.

      Après, les sites ou blogs étant plus axés « gestion d’entreprise » seront potentiellement intéressants, dans la mesure où ceux-ci se retrouvent souvent en situation de déborder sur le conseil stratégique.

      Bien chaleureusement,
      Cyrille

  13. Bonjour Cyrille,

    Merci pour cet article et le guide proposé que je lirai avec attention. En attendant, je suis surprise par le différentiel de taux entre le taux de conversion visiteur prospect page de capture (50% qui me paraît très élevé) et taux de conversion prospect sur le site (10%).
    le premier cas correspond-il à la fenêtre pop-up à installer ? peux-tu donner d’autres précisions appuyant ce taux fort de conversion ou expliquer pourquoi tant de différence entre les 2?

    à bientôt,
    aline

    • Guillaume #

      Bonjour Aline et bienvenue sur le blog.

      Comme une page de capture a pour seul et unique but de convertir un visiteur en prospect, celle-ci peut atteindre facilement des taux de conversion avoisinant les 50% voire plus si vous faites des split tests pour l’améliorer continuellement. Pour te donner un exemple, après 6 mois de tests acharnés, j’étais arrivé à un taux de conversion de 83% sur une de mes pages.

      Vient ensuite la question du 10%. Contrairement à la page de capture où il n’y a que deux choix possibles : s’inscrire ou quitter la page, le blog ou le site web en proposent une multitude ! Si je prends en exemple le cas qu’explique Cyrille :

      Je reçois l’email, je clique sur le lien et me voici sur le site. Dès le départ je peux déjà :
      – lancer la vidéo pour regarder l’interview
      – m’inscrire dans le formulaire à droite dans la side-bare
      – je vais peut-être aussi me faire « agresser » par un pop-up alors que j’étais en train de regarder l’interview
      – j’ai vu un titre d’article intéressant dans la side-bare. Beaucoup plus intéressant que l’interview, je vais donc le lire.
      – je peux m’inscrire à sa page fan facebook car, j’ai vu qu’elle avait plus de 5000 fans grâce à un compteur.

      Bref … Je pourrais continuer comme ça un bon moment, sur un blog notre oeil et attiré à tous les coins de la page et la plupart sont des usines à CTA (« Call To Action »…Appel à l’action).

      Tous ces différents appels à l’action baissent l’attention de ton visiteur et, par conséquent, tes taux de conversion.

      Cyrille a choisi 10% car c’est le genre de taux de conversion que l’on obtient avec un formulaire placé à droite du blog dans la sidebar (pour arriver à ce genre de taux, vous devez déjà avoir fait plusieurs tests au niveau du copywriting).

      On peut multiplier par 3 voire 4 ce taux de conversion en appliquant quelques stratégies vraiment spécifiques au blog. Je ne parle pas de pop-up ici, c’est vraiment beaucoup plus efficace que ça, sans faire fuir vos visiteurs.

      Ça tombe bien, parce que j’ai justement réalisé une vidéo ce matin qui dévoile toutes ces stratégies pour notre prochaine formation.

      J’espère avoir répondus à tes questions Aline, à très bientôt sur le blog j’espère 🙂

      Amicalement,

      Guillaume